La trousse à pharmacie

Souvent négligée à tort, tout comme l'assurance rapatriement elle reste indispensable.

Avant de boucler vos valises, si vous partez dans un pays étranger, je ne peux que vous conseiller de vous composer une petite trousse à pharmacie comprenant essentiellement les médicaments que vous êtes amenés à utiliser quand vous êtes malades.

Elle se composera généralement de paracétamol (pour les non-allergiques), crèmes anti-douleurs, assortiment de pansements individuels hypoallergéniques occlusifs, du produit désinfectant (style un petit flacon de bétadine jaune ( antiseptique)), un tube d'arnica, des compresses stériles, 1 thermomètre, sérum physiologique en dosettes, assortiment de pansements hydro-colloïdes pour les brûlures, paire de ciseaux pour tissu, rouleau de sparadrap hypoallergénique, un antispasmodique type spasfon* en forme lyoc assimilable rapidement, un antiémetique type vogalène lyoc (que l’on prend en cas de nausées ou de vomissements 20 minutes avant la prise d’un aliment)

Selon votre destination vous adapterez, anti-moustique, crème après soleil, un aspivenin ( piqures de guêpes, taons, serpents ...) , une pince à épiler ( échardes, épines ...).

Le plus important à retenir c'est qu'à chacun sa trousse, le nécessaire de secours doit être adapté au voyageur et à la destination choisie. Vous pouvez aussi consulter votre médecin ou votre pharmacien afin qu'il vous aide à faire votre trousse.

Nous n'y pensons pas obligatoirement mais la posséder est un plus, et après tout il vaut mieux partir avec sa trousse de secours et ne pas l'utiliser plutot que d'être malade et ne pas profiter pleinement de son séjour.

Vous pouvez donc vous ateler à préparer votre prochain voyage, vous savez maintenant ce qu'il vous faudra mettre dans votre bagage.

m20000808453-2.jpg

RETOUR EN HAUT

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site