Photo du jour 13/04/13

  • Par florihanne
  • Le Sam 13 avr 2013
  • Commentaires (0)

Samedi 13 Avril 2013: Interview

Une petite présentation de toi s’impose

Pour faire simple, je m’appelle Aala, j’ai 28 ans et je suis français d’origine tunisienne.

Quel a été le premier voyage que tu t’es payé ? Tu avais quel âge ?

Je dirais que c’était ma vadrouille avec des amis à Amsterdam en Mai 2008, c’était tombé pendant mon anniversaire et j’avais 24 ans. Un petit week-end sympa entre amis.

Comment est venue ton envie de voyager ?

Au départ, je voulais simplement faire un voyage en Australie pour découvrir ce pays et y apprendre l’anglais. Puis j’ai découvert les billets tour du monde et mon voyage s’est transformé. Petit à petit, lors de mes aventures, je me suis rendu compte que j’aimais cela et que je ne me voyais pas arrêter. Il y à tellement à découvrir.

Tu as fais le tour du monde quel a été ton parcours ?

C’est un tour du monde différent de ce qui se fait habituellement. Pour beaucoup, un tour du monde c’est une année intense à visiter un maximum de pays. Pour moi, cela a commencé le 5 novembre 2009 et ça continue encore. Plutôt que de survoler les pays, j’ai décidé de m’arrêter à court ou moyen terme dans certains d’entre eux, au gré de mes envies.

J’ai commencé par Hong-Kong et Macao pendant environ une semaine, puis l’Australie pendant 6 mois environ, la Nouvelle-Zélande pendant 2 semaines, le Canada pour un an, le Mexique pour une semaine, les USA pendant 2 mois et le Japon pendant presque 2 ans. Je suis aussi retourné en France à 2 reprises et à chaque fois j’en ai profité pour aller au Maroc en Tunisie ou bien encore en Angleterre.

Je n’ai pas un parcours prédéfinis, juste des envies qui viennent et que je suis. Un tour du monde à mon rythme au final.

Une anecdote de voyage ?

Ah, il y en à tellement que je ne saurais même pas laquelle choisir. Mais je vais quand même me lancer avec certainement ce qui a été l’un des moments les plus magiques de mes aventures : ma nuit à Yellowknife.

Je te plante rapidement le décor : -42° (oui il y à bien un moins devant), il est minuit passé, je suis au Nord du Canada, au début du mois de mars 2011 avec une amie. Nous sommes au total une dizaine de personnes dans un traineau à chien, tiré par douze d’entre eux, sur les surfaces plates et glacés de la ville. Et à ce moment là, nous avons la chance de pouvoir admirer les aurores boréales. Juste magique, je dirais.

Pourquoi vivre au Japon?

Pourquoi pas ? Non je rigole. En faites à la base, j’avais prévu de passer qu’une seule année au Japon. Mais je me suis rendu compte qu’en ne parlant pas la langue je passais à côté de beaucoup de choses. C’est pourquoi j’ai décidé de revenir avec un visa étudiant pour deux ans. Mon but est d’apprendre le japonais jusqu’en octobre 2014. Et en janvier 2015, je vais me lancer dans une nouvelle aventure, un nouveau périple : un tour du Japon à pieds d’une durée minimale d’un an. Voila pourquoi je suis encore ici, parce qu’au final je continue de suivre mes envies. Je ne sais pas où elles me mèneront la prochaine fois, c’est à voir.

Que disent tes proches sur le fait que tu voyages ?

Au départ, ma famille n’était pas très emballée par ce projet et maintenant, quand ils ont vu ce que j’ai fais, ils m’encouragent à fond. A chaque fois que je suis passé en France, c’était limite s’ils ne me disaient pas de repartir immédiatement.

Une photo, pour illustrer un voyage ?

Pourquoi pas. Alors voici une photo où je suis à l’avant d’un raft après une chute de 7 mètre de haut. Un vraiment moment de plaisir qui illustre bien l’intensité de mon voyage, plein de vie. Cette scène se passait en Nouvelle-Zélande dans l’île du Nord.

Un dernier mot ?

Je dirais juste qu’il ne faut jamais hésiter et vivre ses passions à fond, on à qu’une seule vie et il ne faut pas passer à côtés. Suivez vos envies !!!

Vous pouvez le retrouver sur le blog gaijinjapan.

me.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site