Interviews

Photo du jour 13/04/13

Samedi 13 Avril 2013: Interview

Une petite présentation de toi s’impose

Pour faire simple, je m’appelle Aala, j’ai 28 ans et je suis français d’origine tunisienne.

Quel a été le premier voyage que tu t’es payé ? Tu avais quel âge ?

Je dirais que c’était ma vadrouille avec des amis à Amsterdam en Mai 2008, c’était tombé pendant mon anniversaire et j’avais 24 ans. Un petit week-end sympa entre amis.

Comment est venue ton envie de voyager ?

Au départ, je voulais simplement faire un voyage en Australie pour découvrir ce pays et y apprendre l’anglais. Puis j’ai découvert les billets tour du monde et mon voyage s’est transformé. Petit à petit, lors de mes aventures, je me suis rendu compte que j’aimais cela et que je ne me voyais pas arrêter. Il y à tellement à découvrir.

Tu as fais le tour du monde quel a été ton parcours ?

C’est un tour du monde différent de ce qui se fait habituellement. Pour beaucoup, un tour du monde c’est une année intense à visiter un maximum de pays. Pour moi, cela a commencé le 5 novembre 2009 et ça continue encore. Plutôt que de survoler les pays, j’ai décidé de m’arrêter à court ou moyen terme dans certains d’entre eux, au gré de mes envies.

J’ai commencé par Hong-Kong et Macao pendant environ une semaine, puis l’Australie pendant 6 mois environ, la Nouvelle-Zélande pendant 2 semaines, le Canada pour un an, le Mexique pour une semaine, les USA pendant 2 mois et le Japon pendant presque 2 ans. Je suis aussi retourné en France à 2 reprises et à chaque fois j’en ai profité pour aller au Maroc en Tunisie ou bien encore en Angleterre.

Je n’ai pas un parcours prédéfinis, juste des envies qui viennent et que je suis. Un tour du monde à mon rythme au final.

Une anecdote de voyage ?

Ah, il y en à tellement que je ne saurais même pas laquelle choisir. Mais je vais quand même me lancer avec certainement ce qui a été l’un des moments les plus magiques de mes aventures : ma nuit à Yellowknife.

Je te plante rapidement le décor : -42° (oui il y à bien un moins devant), il est minuit passé, je suis au Nord du Canada, au début du mois de mars 2011 avec une amie. Nous sommes au total une dizaine de personnes dans un traineau à chien, tiré par douze d’entre eux, sur les surfaces plates et glacés de la ville. Et à ce moment là, nous avons la chance de pouvoir admirer les aurores boréales. Juste magique, je dirais.

Pourquoi vivre au Japon?

Pourquoi pas ? Non je rigole. En faites à la base, j’avais prévu de passer qu’une seule année au Japon. Mais je me suis rendu compte qu’en ne parlant pas la langue je passais à côté de beaucoup de choses. C’est pourquoi j’ai décidé de revenir avec un visa étudiant pour deux ans. Mon but est d’apprendre le japonais jusqu’en octobre 2014. Et en janvier 2015, je vais me lancer dans une nouvelle aventure, un nouveau périple : un tour du Japon à pieds d’une durée minimale d’un an. Voila pourquoi je suis encore ici, parce qu’au final je continue de suivre mes envies. Je ne sais pas où elles me mèneront la prochaine fois, c’est à voir.

Que disent tes proches sur le fait que tu voyages ?

Au départ, ma famille n’était pas très emballée par ce projet et maintenant, quand ils ont vu ce que j’ai fais, ils m’encouragent à fond. A chaque fois que je suis passé en France, c’était limite s’ils ne me disaient pas de repartir immédiatement.

Une photo, pour illustrer un voyage ?

Pourquoi pas. Alors voici une photo où je suis à l’avant d’un raft après une chute de 7 mètre de haut. Un vraiment moment de plaisir qui illustre bien l’intensité de mon voyage, plein de vie. Cette scène se passait en Nouvelle-Zélande dans l’île du Nord.

Un dernier mot ?

Je dirais juste qu’il ne faut jamais hésiter et vivre ses passions à fond, on à qu’une seule vie et il ne faut pas passer à côtés. Suivez vos envies !!!

Vous pouvez le retrouver sur le blog gaijinjapan.

me.jpg

Photo du jour 03/11/2012

Photo du jour du samedi 3 Novembre 2012 c'est donc une interview!

Une petite présentation de toi s’impose

 Je m'appelle Sylvie, je suis d'origine martiniquaise. Je vis actuellement à Londres et je travaille dans la restauration d'un hôtel étoilé.

Quel a été ton premier voyage ? Tu avais quel âge ?

Mon premier voyage fut officiellement à l’âge de 2 ans et c’était encore l’Allemagne de l’ouest a l’époque. Mais le premier voyage que je me suis payée, J’avais 23 ans et c’était pour le sud marocain ( visite de Marrakech, Ouarzazate, Zagora, Tigir, bouleman dades et début du Sahara)

 Qu’est-ce qui motive ton envie de voyager ?

Ce qui motive mon envie de voyager est la découverte d’autres cultures, voir les monuments qui font le pays ( exemple: Australie> opéra de Sydney, Uluru, la grande barrière de corail) et bien sûr apprendre d’autres langues.

Quel style de voyageur es-tu ?

On peut dire que je suis la voyageuse organisée. J'aime les voyages en groupe mais j’aime aussi partir à l’aventure, prendre un billet de train, m’arrêter a une station et découvrir une ville.

 Parles-nous d’un de tes voyages ? Pourrais-tu l’illustrer ?

Si je dois parler d’un de mes voyages, je pense que se sera le Japon (c’était la question piège, je pense). Je suis arrivée au japon avec des idées reçues; les japonais ne mangent que du poisson et des sushis, ils travaillent beaucoup et ils n’aiment pas les étrangers. Après mon deuxième jour sur place, toutes mes idées avaient changées.  C’est vrai qu’ils aiment le poisson, mais ils aiment leur viande aussi ( le porc en particulier) il y a plus de restaurant spécialisés dans les ramens, les yakitori, les gyudons ( bol de riz et boeuf) et les curry que de sushis.
Ils Bossent comme des malades; certaines personnes commencent a travailler a 6 heures du matin et a minuit ils sont toujours au bureau, mais le vendredi soir a 5h, secrétaire, manageur et directeur se font une joie daller au bar jusqu’a l’heure du dernier train.
Ils n’aiment pas les étrangers: je pense que c’est faux. je crois que c’est plus une peur de l’étranger. Mais une fois qu’ils vous connaissent et qu’ils sont habitués a vous, ils ne vous lâchent plus.
Certaine régions du japon sont tellement reculées, ils n’ont jamais vu des noirs ou des européens et c’est ce qui me fascine a propos du Japon. Être a la fois a la pointe des technologies mais avoir su protéger ses traditions.

383331-2538566860067-682930123-n.jpg

565749-4521298147110-194898462-n.jpg

A gauche Tokyo Tower et à droite le célèbre Mont Fuji.

Si tu devais partir 3 mois où irais-tu ? Pourquoi ?

 Si je devais partir 3 mois a l’étranger, je fais un voyage pour visiter le Laos, Vietnam, Cambodge et l inde. ils y a tellement de chose à voir comme le temple Angkor, la baie d’Along le Taj Mahal...

 Combien de langues étrangères parles-tu ? Dans quel cadre les as-tu apprises ?

 je peux parler 3 langues étrangère en plus du français et du créole (bien sur). anglais et espagnol couramment, ayant vécu aux usa pendant 4 ans et côtoyé beaucoup de latinos. Japonais encore au niveau intermédiaire (car  j’y ai vécu 1 an)

 Un conseil ou un dernier mot ?

Un dernier conseil: voyagez maintenant, n’attendez pas la retraite!!!!

Photo du jour 13/10/2012

Photo du jour du samedi 13 Octobre 2012

Je vous propose la troisième interview aujourd'hui

Parles-nous de toi

Je m’appelle Chrystelle, je suis strasbourgeoise d’origine mais j’ai déménagé à Bordeaux il y a quelques années pour vivre dans une ambiance plus décontractée, plus près de l’océan !

Comment est venue ton envie de voyager ?

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé voyager, découvrir de nouveaux paysages et de nouvelles cultures, j’ai toujours trouvé cela enrichissant. L’envie de faire le tour du monde m’a pris à l’adolescence, je voulais même en faire mon métier : devenir ethnographe… Aujourd’hui je fais autre chose, mais je me débrouille pour réaliser mes rêves de voyage petit à petit…

Quel style de voyageur es-tu ?

J’ai beaucoup évolué dans ma façon de voyager… Avec mes parents c’était tourisme de masse, impersonnel : tout ce que je déteste. Avec mon mari, nous avons fait quelques escapades européennes, quand les longs trajets en bus ne nous faisaient pas peur : Florence, Londres, Prague… Pendant longtemps j’ai été très organisée, je me documentais beaucoup et le programme sur place était plus ou moins décidé à l’avance. Et plus récemment, je suis partie seule avec un sac sur le dos en Inde du Nord, me laissant porter par le guide : total lâcher-prise

Quel a été ton plus beau voyage ? Pourrais-tu l’illustrer ?

J’ai deux destinations de prédilection, deux cultures qui me sont chères et familières, dans lesquelles je rêve de vivre une partie de ma vie : l’Himalaya et la Polynésie… Ces deux passions ont grandies en même temps, au même moment, et même si elles semblent bien différentes, il y a beaucoup de similitudes entre ces deux cultures. Alors difficile de faire un choix entre mon voyage de noces en Polynésie et mon backpacking en Inde du Nord !

lac.jpgpoly-1.jpg

Qu’as-tu retenu de ton dernier voyage ?

L’Inde et l’Himalaya permettent de remettre les choses en place, on n’en sort pas indemne, on en sort grandi, si on arrive à ouvrir suffisamment grand son cœur pour prendre tout ce que cette terre bénie a à nous offrir. J’ai repoussé toutes mes limites en termes d’hygiène et de résistance (trajets interminables en bus sur des routes défoncées…) Je me suis rendu compte que j’étais capable de lâcher prise et de me laisser porter au gré des évènements, et aussi que j’étais capable de me prendre en main, d’être indépendante et forte.

Impliquée dans la cause tibétaine depuis longtemps, ce voyage en Himalaya m’a permis de partir à la rencontre des Tibétains en exil. Au retour, j’ai décidé de monter ma propre association humanitaire, pour aider, modestement, les personnes que j’avais rencontrées : reywa.org

Sous quel  format gardes- tu tes souvenirs de voyage?

Je fais des photos, mais de moins en moins parce que je ne veux pas photographier les gens sans leur permission (on n’est pas au zoo !) et aussi parce que je préfère être actrice de mon voyage (et de ma vie d’ailleurs) pas spectatrice… Avec quelques photos, un carnet de bord et des souvenirs collectés, je fais un carnet de voyage à mon retour, que je relis avec plaisir quelques temps plus tard….

Le mot de la fin…

J’ai encore un carnet de voyage vide, vivement la prochaine escapade !

Merci d'avoir accepté de répondre à mon interview, je te souhaite donc de remplir ton prochain carnet de voyage mais aussi que tout tes projets se réalisent Rigolant.

Photo du jour 22/09/2012

Interview du Samedi 22 Septembre 2012

Une petite présentation de toi s’impose
Je m'appelle Kristell, j'ai 25 ans, je suis une ex-employée de banque qui vit en couple.

Quel a été ton premier voyage ? Tu avais quel âge ?
Alors mon premier voyage à été en Allemagne, avec mes parents, mais autant dire que j'étais trop jeune pour m'en souvenir!
Sinon j'ai parcourut l'Europe (quand je vivais en métropole).
Quand je suis venu habiter en Martinique, on repartait pour les grandes vacances tous les ans, ce qui m'a permis de découvrir la France, tous ces beaux paysages, ces petits villages... Tel que celui de Saint- Emilion (rues pavés, etc...).
Ayant de la famille en Guadeloupe, nous y sommes souvent allé.
Ensuite par rapport à mes études et le fait de les avoir fait en alternance, je ne pouvais plus trop voyager. J'ai donc eu une longue période où j'ai cru devenir folle. Alors avec mon fiancé, on est parti en week-end en Martinique même! 
Comment est venue ton envie de voyager ?
Comme dit dans le paragraphe précédent, ce sont mes parents qui m'ont initiée. Ensuite mon fiancé avait lui aussi cette passion, donc ce fut la continuité.
Quel style de voyageur es-tu ?
Je suis une accro du shopping, donc j'avoue avoir souvent choisi mes destination en fonction. Mais avec le temps on évolue, les choses changent (pas trop quand même), et donc le voyage découverte c'est aussi mon truc. Ceci dit je ne suis pas une aventurière.
Quel est ton meilleur souvenir de voyage ? Pourrais-tu l’illustrer ?
Mon meilleur souvenir de voyage c'est ma croisière (mai 2012). Shopping et découverte étaient au rendez-vous. En effet c'était une croisière au départ de Miami avec pour escales: les Bahamas, Porto-Rico, les Îles Turques et Caïaques et Saint-Thomas, au retour quatre jours à Miami
Je ne peux pas t'envoyer de photos car je préfère rester anonyme et nous sommes sur toutes les photos.
As-tu fais un tour du monde ? si oui peux tu nous en parler ?
Je n'ai pas fait le tour du monde mais j'ai été dans beaucoup de pays.
Dans l'ordre chronologique: l'Allemagne, l'Angleterre, La Grèce, le Portugal, l'Espagne, l'Italie, la Martinique, la Guadeloupe, la Dominique, Saint-Martin, Sainte-Lucie, la Colombie, et puis ma croisière.
Ou aimerais-tu aller ou retourner ? Pourquoi ?

Pour le shopping je dirais Miami et Porto-Rico! Sinon je pense que mes prochaines destinations seront New-York (shopping et découverte) et le Canada (découverte et puis petite confidence pourquoi pas me marier là-bas???) 

Si tout se passe bien on ira au Brésil en 2014 (coupe du monde de foot oblige)

As-tu un blog, pour relater tes carnets de voyages ?
Non pas de blog ni de site, mais j'ai un album illustré (photos et récits, petites anecdotes) que nous tenons pour nos futurs enfants.
Quelque chose à ajouter?
Rien a ajouter ton site est génial!!!
Un conseil?
Là comme ça non, mais dès que je pense à quelque chose je te le dis.

Merci à Kristell d'avoir eu la gentillesse de nous faire partager un peu de son expérience en terme de voyage. Je lui souhaite beaucoup de bonheur, de voyage et qu'elle aille donc au Brésil pour la coupe du monde Sourire.

photo du jour 08/09/2012

Portrait du jour: Samedi 8 Septembre 2012

Une petite présentation de toi s’impose

Je suis Jess, j’ai 27 ans, et je travaille dans la traduction/rédaction.

Quel a été ton premier voyage ? Tu avais quel âge ?

Le premier voyage dont je me souvienne, c’est sans doute la Grèce qu’on a visité avec mon père lorsque j’avais 8 ans, en camping car, pendant 5 semaines. On remplissait le réservoir dans les fontaines avec une pompe de fortune, on faisait des chaines humaines pour ne pas que la pompe tourne à vide, on dormait sur les bords des petits chemins. Assez fou quand on n’est jamais encore sorti de France.

Comment est venue ton envie de voyager ?

Lorsque j’avais 17 ans, j’ai eu la chance de faire un échange de trois semaines dans un lycée aux Etats Unis. C’est là que j’ai vraiment découvert ce que ça faisait de vivre dans un autre pays, de parler une autre langue au quotidien et d’échanger avec des gens issus d’une culture différente. 

Par la suite, des études de langues m’ont encore plus motivé à m’expatrier durant des périodes plus ou moins longues. Parce que le monde est grand et que la vie est courte.

Quel style de voyageur es-tu ?

J’aime voyager au plus près de la réalité. Les hôtels de luxe et les piscines ? Très peu pour moi, je préfère les petits établissements familiaux, les transports en commun, les itinéraires modifiables, je prévois très peu, j’aime faire place à l’inattendu quand je voyage. Ce sont les choses imprévues dont je garde les meilleurs souvenirs.

Je tiens aussi à minimiser mon impact écologique dans les pays dans lesquels je voyage. C’est un peu hypocrite dans le sens où quand je prends l’avion, je pollue forcément, mais pour le reste, je privilégie les produits avec un minimum d’emballage plastique, les transports en commun, etc.

Quel est ton meilleur souvenir de voyage ? Pourrais-tu l’illustrer ?

C’est vraiment difficile de ne choisir qu’un seul souvenir tant ils sont nombreux.

Si je devais n’en choisir qu’un seul, je choisirais ce moment où j’ai pu nager avec une tortue, en Crète, alors que je me promenais avec mon masque et mon tuba. C’était à Loutro, et j’ai eu la chance de pouvoir observer cette tortue dans son milieu naturel, j’étais bien plus impressionnée qu’elle ne l’était.

tortue.jpg

As-tu fais un tour du monde ? Si oui  peux tu nous en parler ?

Je n’ai pas fait de tour du monde. Je préfère visiter continent par continent, plutôt que de tout condenser en une année sabbatique, même si cela doit être une expérience inoubliable.

Quelle est la destination de tes rêves, pourquoi ?

Actuellement, la destination qui me fait rêver, c’est l’Asie du Sud Est, et plus particulièrement la Thaïlande, le Laos, le Vietnam, le Cambodge, la Malaisie et l’Indonésie. Ce sont des destinations qui m’attirent pour leur culture, mais aussi pour leurs paysages très différents des nôtres. J’ai très envie de découvrir cette manière de vivre et cette spiritualité qui rythme le mode de vie des Asiatiques, et qui manque un peu à notre culture occidentale

D’ailleurs ça tombe bien, je vais aller vers ces pays dès le mois d’Octobre pour un voyage de 7 mois Sourire

As-tu un blog, pour relater tes carnets de voyages ?

Je pars en Asie du Sud Est et Australie le 17 Octobre avec ma partenaire. Dans le cadre de ce voyage, nous avons créé un blog : undertherainbow.fr qui parlera de notre voyage, mais aussi de trucs et astuces pour voyager plus écolo, ET de notre ressenti en tant que couple lesbien de la réaction des gens que nous croiseront, des communautés gays des différents pays, des discriminations éventuelles, etc.

Un dernier mot ?

Un dernier mot peut-être sur ce devoir qui est le nôtre, à mon sens, de préserver les paysages que nous traversons. On ne se rend pas assez compte que les paradis que nous visitons sont très fragiles, et que nos crèmes solaires, nos produits de beauté, nos déchets, pèsent très lourds sur ces éco systèmes au cœur desquels il n’y a pas toujours de centre de tri, de système d’épuration de l’eau, etc.

Merci à Jess d'avoir répondu à mon interview en lui souhaitant d'avance un très bon voyage avec sa partenaire. J'espère que vous nous ferez parvenir de jolies photos qu'elles soient celles du jour.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site